La fabrique enchantée des Ogres de Barback

Publié le Mis à jour le

Ce fut l’un des plus beaux spectacles musicaux de la saison dernière. Pour Les Ogres de Barback, fort de plusieurs concerts-évènements à leur actif, très certainement leur plus accompli.  En amorce à une mini tournée automnale qui débutera dès la rentrée, le groupe vient d’annoncer la publication d’un album live de ce spectacle, issu de l’album Comment je suis devenu voyageur. L’occasion de revenir en amont sur les coulisses de ce superbe et dernier tour de chant en date…

Photo : Fabien Espinasse
Graphisme : Lionel Le Guen

La scène. Terrain de jeu et de création infinie des Ogres de Barback, artisans appliqués et généreux de la chanson. Depuis quinze ans que la fratrie Burguière arpente la France et la Navarre, on pourrait attendre quelques redites de leur part. Il n’en est rien. Non seulement Les Ogres ont publié avec Comment je suis devenu voyageur leur plus bel album depuis Irfan (le héros) mais ils ont donné au public leur spectacle le plus accompli. Pas nécessairement sur l’aspect technique (même si, de ce côté, c’est le cas) mais sur la portée poétique d’un tour de chant conciliant heureusement un jeu de décor inventif et l’énergie du partage.

La scène donc. Un décor qui occupe tout l’espace (ou peu s’en faut), composé d’oiseaux en bois en suspension, prêts à l’envol. Tout un symbole qui se confond discrètement dans une structure métallique dont les formes évoquent une usine. Telle est « La Fabrique à Chansons » des Ogres de Barback  qui, dévoilée devant nous, révèlent les coulisses de leur inspiration. La formule est simple : le groupe reçoit quotidiennement quantité de lettres contenant des anecdotes, des récits, des légendes, des rumeurs, des bonnes et des mauvaises nouvelles. Une lettre est sélectionnée au hasard, lue en public, amorce une chanson et les rouages de cette «Fabrique », démontable à l’envie et selon l’appétit des chanteurs-musiciens. Véritable mise en abyme d’un univers à la réputation généreuse, « La Fabrique à Chansons » illustre toute la vivacité du répertoire altruiste des Ogres, sorte de manifeste brassensien permanent contre l’idiotie et les a priori des hommes. L’espace est vivace, mobile, artisanal et numérique, enrichi par la magie de ces enchanteurs anachroniques qui mettent, toujours, le public au cœur de leurs tribulations poétiques.

Non content d’avoir porté ce spectacle sur plus de 90 dates, et de revenir dès la fin de septembre prochain pour une mini-tournée qui perdurera jusqu’au mois de décembre, Les Ogres vont publier dès l’automne prochain un disque-DVD live de ce magnifique tour de chant. Pour les malheureux qui n’ont pu se rendre sur place, voilà deux occasions de rectifier le tir. Pour les heureux, la perspective de prolonger à foison la magie de cette fratrie décidément proche de nous.

Jeoffroy Vincent

A bon entendeur

Comment je suis devenu voyageur (Irfan le label), disponible depuis le 15 mars 2011.

La fabrique à chanson (Irfan le label), album live +DVD bonus, disponible dès le 1er octobre 2012.

Le site officiel des Ogres de Barback

Les Ogres en concert du 28/09 au 15/12/2012. Toutes les dates ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s