Dexter- La banalisation du Monstre

Publié le Mis à jour le

L’annonce est tombée la semaine dernière: Dexter, série phare de la chaîne Showtime, aura encore deux saisons. Ensuite, le tueur en série des tueurs en série rangera définitivement ses scalpels. Faut-il s’en réjouir ?

Honnêtement ? Oui. Dexter, qui compte déjà six saisons, n’aurait dû être qu’un one shot, comme disent les Américains.  En l’associant savamment à des thématiques morales (le droit de tuer, la justice) sur fond d’intrigue policière, la saison 1, de loin la plus accomplie, avait déjà tout dit sur la psychologie de ce vigilant. Ambiguë, dérangeante, cette première cuvée tranchait (sans mauvais jeu de mots) visuellement par son atmosphère presque malsaine et sa mise en scène aux cadrages soignés. Une utilisation glaçante – à défaut d’être novatrice- de la voix off et une photographie irradiée achevait de révéler tout le caractère trouble de cet atypique scientifique.

De jour légiste spécialiste du sang, prédateur et tueur de meurtriers la nuit, Dexter a toujours opéré selon "Le Code", inculqué par son père durant son adolescence. Si, au fil des saisons suivantes, les scénaristes ont cherché à confronter Dexter à la normalité- que ce soit autour de l’amitié, de l’amour, de la vie de famille ou, récemment, de la religion- ce n’était que pour opérer une régression fatale en fin de saison. Histoire de rappeler au public qu’il ne peut y avoir de totale humanisation de ce personnage, en dépit de l’attachement que l’on pourrait lui porter; Dexter a beau avoir les traits sexys et félins de Michael C.Hall, il reste et restera un prédateur qui tue de sang-froid.

Le hic, c’est qu’avec le temps et la mécanique des séries, cette manière de construire les saisons s’est essoufflée d’elle-même. De monstre provocant à moralisateur réactionnaire, il n’y avait qu’un pas que Dexter a fini par franchir. On passera sur une sixième saison ratée, emmêlée dans ses grosses ficelles  narratives et ses rebondissements faciles, pour dire que Showtime a pris la bonne décision. On serait méchant, on dirait qu’elle arrive deux saisons trop tard.

Dexter revient pour une saison 7 le 30 septembre prochain. En attendant, voici un (très rapide) teaser :

Jeoffroy Vincent

A bon entendeur

Dexter (États-Unis, 2006. 6 saisons. Toujours en production)

Série télévisée créée par James Manos Jr. d’après le roman de Jeff Lindsay, Ce cher Dexter.

Avec Michael C. Hall (Dexter Morgan), Jennifer Carpenter (Debra Morgan ),Lauren Vélez ( Maria LaGuerta), David Zayas (Angel Batista), C.S. Lee ( Vince Masuka), James Remar ( Harry Morgan) et Julie Benz (Rita Bennett )

Le site officiel de Dexter

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s